صور الصفحة
PDF
النشر الإلكتروني

Cet adoucisfement déjà grand dans le code. pénal, n'était cependant qu'un' commencement imparfait de la réforme projettée. Quelques

principes évidens de justice y étaient encor méconnus. L'évasion de la prison était punie de coups, à la volonté du juge, même de mutilation d'oreilles. L'homme échappé de prifon, devenant coupable de l'un des délits que la nouvelle jurisprudence punisfait d'une peine legère, l'était de mort felon le code de la jurisprudence ancienne: comme fi la loi qui doit toujours fuppofer à un détenu le defir de s'échapper, ne devait pas réunir toute fa surveillance et tous fes foins pour rendre la prifon fûre, rendre même, s'il le faut, les geoliers responfables des évafions, fans pouvoir jamais faire un nouveau crime à celui qui, en échappant à la captivité, ne fait qu'obéir à un défir naturel, dont perfonne ne peut méconnaître la violence, ne rompt réellement aucun engagement et ne trompe aucune confiance.

L'expérience de deux ou trois années découvrit promptement ausfi les nombreux inconveniens des travaux publics. Ces criminels chargés de fers, répandus dans les rues, fur les chemins, préfentaient plutôt au public, le spectacle du vice que celui de la honte et du mal

heur. L'imposfibilité de les furveiller tous d'asfez prés, leur laisfait fouvent les moyens de se livrer à des excès, de s'enivrer, d'entrer dans les maifons, quelquefois d'y voler, souvent de rompre leur chaînes. Tous les prifonniers étaient confondus, quels que fusfent leurs crimes et leurs caractères. Le mauvais ne devenait pas meilleur par ce mêlange, et le moins mauvais, en devenait pire. L'effroi était dans les villes et dans les campagnes; et loin que les hommes, ainfi punis, en reçusfent des moyens d'amendement, les crimes fe multipliaient et les prisons devenaient trop petites pour le nombre des condamnés qu'elles devaient contenir.

Plufieurs citoyens refpectables de Philadelphie fe réunirent à cette époque, dans l'objet de porter quelque foulagement dans les prifons, d'en découvrir les befoins, d'en révéler les abus au gouvernement. Cette fociété provoqua un nouvel adoucisfement dans le code pénal. En 1790, la législature, compofée encore d'une feule chambre, abolit les travaux publics, la mutilation, le fouet, l'amende en réparation des crimes commis. Cette loi exige ausfi un grand degré d'évidence pour la conviction de quelques crimes, particulièrement pour celui de la deftruction d'un enfant, par fa mère, dans

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][subsumed][ocr errors][merged small][merged small][subsumed][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

Hertzbergen 3-31-38 35865

DES PRISONS

DE PHILADELPHIE,

Avril 1795.

HOWARD, le bienfaisant philosophe Howard, qui

conftamment employa fa vie entiere en généreux efforts pour le foulagement de l'humanité fouffrante, ne fera plus, defòrmais, graces à la fagesfe de l'État de Penfylvanie, regardé que comme un fage, dont l'efprit s'est montré ausfi éclairé dans fes obfervations, et dans fes confeils, que fon ame était reconnue vertueuse et amie des hommes. Sa doctrine, fon fyftème, font foigneufement adoptés à Philadelphie: ils le font depuis plufieurs années et le fuccès couronne l'entreprise, ainfi que l'avait annoncé ce bienfaiteur de l'humanité.

Mais comme la jurisprudence criminelle de

A

1

PÉtat de Penfylvanie est la bafe fur laquelle repose ce nouveau fyftème d'administration des prifons, il est nécesfaire d'en préfenter fuccinctement l'historique.

William Penn, lors de la fondation de fa colonie en 1681, arriva avec une charte de Charles II, qui prefcrivait l'établissement des loix anglaifes. Ce législateur philofophe, dont le premier acte fut la protection indiftinctement accordée à toutes les religions, fans préférence pour aucune, n'admit qu'avec répugnance un code pénal qui infligait la peine de mort, prefque univerfellement pour tous les crimes (*). Ami de la raifon et de l'humanité, fon vou était d'en étendre l'empire et d'en faire éprouver les bienfaits à fa colonie naisfante. L'effufion de fang, ordonnée et exécutée de fang froid, ne pouvait, d'ailleurs, fympathifer avec les principes du chef de la fecte qui n'admet pas la légitimité d'une

(*) On lit dans l'hiftoire de la Police de Londres, publié en 1796 par Colquhoun, juge de paix du C de Midlefex, que le nombre des crimes pour lesquels la loi angloife prononce la peine de mort, est encor aujourd'hui de 160. L'enumeration de ces differens crimes ainfi punis, fe trouve dans le chap. 12 de la 5me Edition, et on y voit la peine de mort prononcée pour des délits qui feroient trop punis par cinq ou fix mois de détention.

« السابقةمتابعة »